Vacciner son chat : comment procéder ?

Vacciner votre chat est très important peu importe le fait qu’il sorte régulièrement ou occasionnellement. Pour les félins et quelques animaux comme les chiens, certains vaccins sont indispensables. Le vaccin intervient dans le but de renforcer le système immunitaire de votre chat afin de le prémunir contre toutes sortes de maladies pouvant le nuire. La vaccination est aussi nécessaire dans les cas où vous devriez voyager avec votre animal de compagnie. Découvrez le processus de vaccination pour chat dans cette rubrique.

À partir de quel âge peut-on vacciner un chat

Le chat ou chaton doit être pris en charge dès qu’il ne jouit plus des protections conférées par le lait maternel. Cette période pour chaton équivaut plus ou moins à 8 ou 9 semaines. Idéalement, la vaccination doit se faire chaque année. Pour la première année de votre chaton, la vaccination doit se faire par deux injections faites dans un intervalle de quelques semaines. Suite à la vaccination, vous pourrez recevoir le carnet de vaccination de votre chat constituant en même temps un passeport européen pour celui-ci. Clairement, sans la vaccination vous ne pourrez pas voyager avec votre chat. Cependant, le passeport européen permet l’accès au pays de l’espace Européen. Dirigez-vous sur https://www.lesrecettesdedaniel.fr/f pour en savoir davantage.

Quelles sont les maladies que limite la vaccination ?

Les maladies contre lesquelles la vaccination protège les chats son multiple. Il y a entre autre le typhus du chat, la rage, la leucose et le coryza.
Le typhus du chat est une maladie qui peut être transmise au chat par l’homme. Que votre soit en appartement ou non, il est donc exposé. C’est une maladie mortelle pour les chatons.
La rage est plus ou fréquente chez la majorité des félins. C’est une maladie contre laquelle il est préférable de se prémunir. Ce vaccin est obligatoire.
La leucose est une maladie entraînant une réduction de l’immunité, une anémie ou des tumeurs. La contamination se fait par contact direct.
Le coryza quant à lui, est très contagieux et peut être transmis par un simple éternuement d’un autre chat porteur.