Tout savoir sur l’assurance maritime

Quelque soit notre moyen de transport ou nos activités, nous ne pouvons prévoir ou anticiper un mal. C’est pourquoi nous souscrivons à des contrats d’assurance dans le but de ne pas se faire surprendre à l’avenir. Et comme pour tous les autres moyens de transport, les équipements maritimes ont aussi une assurance appelée assurance maritime.

Ce qu'il faut savoir de l’assurance maritime

Besoin d’assurer la sécurité et de prévenir les dommages sur vos équipements maritimes, trouvez plus de conseils ici. En effet, l'assurance maritime vise à garantir des indemnités pour les pertes ou dommages aux navires et à leurs accessoires, ainsi qu'aux marchandises chargées sur eux, au fret, aux bénéfices escomptés ou à tout autre intérêt pouvant être mesuré financièrement. La couverture s'étend à tout type de modalité de navigation, que ce soit dans les eaux maritimes, fluviales ou lacustres.

L'assurance maritime régie par le Code de commerce et est le contrat par lequel une certaine personne, appelée assureur, en échange de recevoir un certain montant (prime), s'engage à indemniser les pertes subies par autrui, qui est dit assuré, lorsque l'objet de l'assurance est soumis aux risques offerts par la mer.

L'assurance maritime a la nature juridique d'un contrat. En fait, c'est toujours un contrat commercial. Il s'agit d'un contrat bilatéral, onéreux, d'adhésion et aléatoire.

Le contrat d'assurance maritime est toujours consensuel, c'est-à-dire qu'il est considéré comme amélioré à partir du moment où les parties impliquées échangent des consentements, à condition que ces consentements reposent sur un projet, qui doit contenir toutes les clauses et conditions de la police, étant celle-ci requis pour la preuve du contrat

Pourquoi souscrire à ce type d'assurance ?

Le transport maritime est une activité professionnelle qui, comme toute autre, comporte des risques. Par conséquent, il est fondamental pour les personnes qui travaillent dans ce secteur d'avoir une assurance qui couvre les éventuels dommages causés aux navires.

Dans cette optique, la principale raison de contracter une assurance est, précisément, de transférer le risque au marché de l'assurance, ce qui garantit la prévisibilité et le confort en ce qui concerne la santé financière de l'armateur. Après tout, de cette façon, les pertes et les risques éventuels sont minimisés et couverts par l'assurance contractée.