Quelques conseils à suivre pour mieux préparer votre opération de pose prothèse de hanche

La pose d’une prothèse de hanche se fait suite à une opération chirurgicale. Pour mieux vivre cette chirurgie et vous habituer à votre nouvelle hanche, vous devez prendre certaines précautions. Pour savoir comment y arriver, lisez donc cet article. Vous y découvrirez quelques conseils qui vous permettront de mieux vous préparer à cette opération de pose de prothèse.

Préparer votre séjour à l’hôpital

Faire une opération chirurgicale de pose prothèse de hanche nécessite toute une préparation. Vous devez le faire tout comme si vous organisez un voyage pour vos prochaines vacances. Ainsi, vous allez prendre avec vous tous ceux dont vous aurez besoin pendant votre séjour. En faisant ainsi, vous aurez tout le confort que vous désirez une fois hospitalisé. Cependant, si vous pensez apporter tous les objets qui feront votre confort à l’hôpital, vous devez penser également à tous ceux dont le médecin aura besoin pour la réussite de l’opération. Pour cela, il faudra suivre toutes les recommandations du chirurgien ou de l’anesthésiste. Cependant, vous devez savoir que pour bénéficier d’un remboursement pose prothèse de hanche, vous devez au préalable vous souscrire à une mutuelle de santé. Dans ce cas, l’assurance maladie prendra à sa charge vos frais d’opération et d’hospitalisations si possible. Mais, si la clinique dans laquelle vous serez opéré n’est pas conventionnée, vous serez donc dans l’obligation d’avancer tous les frais pour votre santé. Après votre rétablissement, vous enverrez une note de remboursement à l’assurance maladie.

Apprêter votre domicile

Pour mieux vivre avec cette nouvelle hanche dans votre domicile, vous devez bien l’apprêter ou faire engager un agent afin qu’il prépare la maison pour votre retour. En effet, avec une hanche artificielle, vous ne serez plus en mesure de faire certaines tâches auxquelles vous êtes habitué. De plus, vous devez revoir également la hauteur de vos meubles et de tous les objets qui se trouvent dans la maison. Car avec votre nouvel état, vous n’êtes plus autorisé à vous asseoir sur un meuble trop bas ou à vous accroupir pour prendre un objet.