Quelles sont les démarches à suivre pour changer d’assureur ?

Nombreuses sont les raisons qui peuvent vous motiver à changer d’assureur. Mais pour y parvenir, vous devrez au préalable résilier le contrat d’assurance en cours. Les démarches pour effectuer la résiliation du contrat d’assurance peuvent changer en fonction du type de contrat d’assurance à résilier. Découvrez dans les détails ci-dessous les démarches à suivre pour changer d’assureur.

 

Les démarches à suivre pour changer son assureur habitation

Lisez bien les détails présents sur ce site internet pour en apprendre plus sur les démarches à mener pour résilier votre contrat d’assurance en vue de souscrire chez un nouvel assureur. D’entrée de jeu, sachez qu’il n’est pas nécessaire de changer d’habitation pour rompre votre assurance habitation. À travers la loi Hamon, il est possible de résilier votre contrat d’assurance une année après la souscription. Cependant, certaines circonstances peuvent rendre possible la résiliation du contrat pendant la première année de souscription. Lorsque vous êtes dans une telle situation, vous devez au préalable prévenir la compagnie d’assurance au moins trois mois après l’incident. Toutefois, il vous faudra adresser une lettre de résiliation à l’assureur, peu importe le moment que vous choisissez pour rompre votre contrat d’assurance.

 

Les démarches à suivre pour changer d'assureur auto

Peu importe le moyen de locomotion pour lequel vous détenez une assurance auto, sachez qu’il est possible de la rompre. En effet, la mise en application de la loi Hamon facilite énormément la résiliation de votre contrat d’assurance auto. Ainsi, même si vous ne disposez pas d’un justificatif, vous pourrez tout de même rompre votre assurance auto en cours. Cela pourra même se faire sans qu’il y ait des répercussions pénalisantes. Tout ce que vous aurez à faire, c’est de prévenir votre assureur via un courrier. Si vous le désirez, le nouvel assureur auto peut se charger des formalités à remplir pour résilier l’ancien contrat à votre place. Dès que l’assureur accède à votre requête, le contrat est résilié une trentaine de jours après la demande.