Que devez-vous savoir sur la SASU ?

Mettre en fonction une activité en tant qu'entrepreneur passe nécessairement par le choix d'un régime juridique pour créer son organisation. Parmi les différentes formes juridiques les plus prisées, nous retrouvons la SASU. Que devez-vous savoir sur la SASU ? Retrouvez sur cette page des informations intéressantes et importantes à connaître avant la mise en place de votre société. 

Quelles sont les principes caractéristiques d'une SASU ? 

La SASU se présente comme une SAS. Cependant, notez que la SASU intègre un actionnaire unique et vous avez la possibilité de transformer votre SASU en SAS et inversement. La création d'une SASU ne nécessite pas une procédure rigide. En ce qui concerne le capital social, en SASU, il n'y a aucune exigence ou obligation liée au capital minimum de désignation d'un commissaire aux comptes. Ainsi, la responsabilité de l'associé se trouve majoritaire limitée à la somme de l'apport effectué par ses soins. 

Dans le secteur social, le dirigeant associé de la SASU est assimilé salarié. De ce fait, il bénéficie du régime général de la sécurité sociale, ce qui reste très avantageux pour ces derniers. Visitez notre site pour en savoir plus. Sur le plan fiscal, bénéfices issus de la société sont imposés au titre de l'impôt sur les entreprises, si l'impôt sur votre revenu n'est pas adopté. Ceci étant, les charges ne sont pas dues sur les montants prévus en dividendes. 

Quels sont les avantages d’une SASU ? 

Les atouts principaux de la SASU se retrouvent en la limitation de responsabilité de l'unique associé et au rattachement au régime générale de la sécurité sociale. Néanmoins, la SASU vous permet de contourner la contrainte de nomination d'un commissaire aux comptes. Cette dernière est conseillée si votre chiffre d'affaires s'élargit. Il convient aussi de noter que la société bénéficie d'un certain nombre d'allègements par rapport aux contraintes administratives.