Processus de création d’un restaurant

De nos jours, nombreux sont ceux qui envisagent d’entreprendre dans la gastronomie ou d’ouvrir un restaurant. Il est mieux de connaitre le processus à suivre avant d’entreprendre dans ce domaine. Cet article vous fait le point des étapes cruciales pour la création d’un restaurant.

Démarches administratives et plan d’affaires

Sachez qu’il est très important de suivre un processus très important lorsque vous vous lancez dans le projet de création d’un restau. L’information que vous trouverez ici sur cette démarche est importante pour tout restaurant existant ou naissant. Les procédures comme les formalités d’immatriculation au registre du commerce et des sociétés ou à la chambre des métiers, le processus pour la location en bail commercial et la publication d’une annonce légale sont obligatoires.Toutefois, vous pouvez vous faire aider par un expert pour les démarches. Aussi, vous avez des options comme l’entreprise individuelle ou la société commerciale pour le statut juridique que vous devez choisir minutieusement.

Après cette étape, vous devez rédiger votre plan d’affaires. C’est un ensemble le document qui prouve que votre projet est bancable. Le plan d’affaires contient généralement une estimation de vos finances, des informations sur l’étude du marché que vous aurez à réaliser et vos objectifs dans un futur proche. Il permettra à un investisseur ou une structure financière de voir la viabilité de votre projet. Il est donc très important et vous pouvez vous servir d’un logiciel de business plan pour création d’entreprises.

Financement pour le projet

Après avoir accompli toutes les précédentes démarches et rédigé le plan d’affaires, vous devez chercher le financement nécessaire pour la création de votre entreprise. D’après les experts, vous devez réunir entre 300 000 et 400 000 euros pour l’ouverture d’un restaurant dans l’Hexagone. Toutefois, le cout de votre projet dépend de sa taille et de sa localisation. Vous devez donc faire le point des différentes options de financement qui s’offrent à vous sans oublier d’avoir un apport personnel. Faites ensuite des demandes de crédits auprès des banques. Vous pouvez aussi bénéficier des aides offertes par l’État pour aider les entrepreneurs. Il est important de savoir que vous devez prévoir des investissements comme les salaires du personnel, le matériel de cuisine, les frais d’énergie, etc.